Interview de Maïa Esquerre, Coloriste décor chez Lighthouse studio

Aujourd’hui nous avons l’honneur de vous présenter Maïa Esquerre, fraîchement diplômée de l’ECV Animation Bordeaux et tout juste embauchée chez Lighthouse Studio en Irlande.

Bonjour Maïa, tu as choisi de réaliser seule ton projet de fin d’étude, pourquoi ?

L’année précédente, j’avais réalisé un film de fin d’année avec quatre camarades de classe et amis (coucou la team Overflow !) et je voulais faire quelque chose de réellement différent pour ma dernière année. L’occasion de pouvoir réaliser un film de fin d’année avec une quasi-liberté totale sur le thème et le choix des techniques est une chance qui ne se représentera peut-être jamais pour la plupart d’entre nous. Je voulais vraiment en profiter à fond pour réaliser quelque chose qui reflète ce que j’aime faire. Je voulais que mon film me serve, en quelque sorte, de “carte de visite” pour la suite. Pour quelqu’un qui aime travailler seul, c’est vraiment une expérience très satisfaisante, car tu es le capitaine de ton propre bateau.

Quelques mots pour présenter « Pantoufle » ton court métrage de fin d’étude ?

Mon film de fin d’études représente avant tout trois choses que j’aime : les chats, les décors, et les noms ridicules.
Je voulais faire quelque chose qui dégage une ambiance, et qui soit vraiment axé sur les décors et la composition tout en gardant une narration simple mais cohérente.

Quand as-tu compris que tu te spécialiserais en décor et background ?

C’était au début du M1, quand nous étions en train d’explorer des pistes graphiques et des concepts d’ambiances et de décors pour notre film. Nous devions assigner une “spécialité” à chacun d’entre nous pour ne pas nous éparpiller. J’ai donc choisi de m’occuper des décors du film et de certains concepts. J’ai vraiment aimé cette partie du travail : je voulais faire du freelance à la sortie de l’école, mais je ne savais pas dans quoi exactement. C’est une angoisse que ressentent beaucoup de gens qui veulent faire du concept ou de l’illustration en solo, je trouve : c’est toujours une ambition que j’ai pour le futur, mais en attendant, le décor peut être une très bonne alternative. En plus, en faisant du décor (layout ou couleur), on apprend toujours des choses qui sont aussi utiles pour l’illustration ou le concept.

Tu viens de démarrer ta vie professionnelle dans le studio Lighthouse (Partenaire de Cartoon Saloon) en Irlande. Quelle est ta mission et comment se déroule-t-elle ?

Je fais partie de l’équipe décor couleur, notre mission est donc de coloriser le layout conformément à la charte graphique de la série et de délivrer un certain nombre de décors par semaine selon la deadline.

Pour terminer, as-tu des conseils à donner aux étudiants qui rêvent de travailler à l’étranger ?

Etant donné que je suis arrivée il y a peu, j’ai assez peu de conseils à donner, mais c’est vraiment une expérience fantastique (et ça m’a donné l’occasion de découvrir que les français sont vraiment PARTOUT…). Nous avons la chance de travailler dans un domaine qui nous permet de voyager n’importe où : profitons-en !

Merci Maïa et bonne continuation chez Lighthouse !