Les studios d’animation en campagne de recrutement à l’ECV

Le recrutement des nouveaux talents représente un enjeu de taille pour les studios de cinéma d’animation et de jeux vidéo, deux secteurs qui connaissent une importante pénurie à des postes divers, aussi bien techniques que créatifs.

Afin de repérer leurs nouveaux collaborateurs, de grands studios tels que Ubisoft, Dreamworks ou Illumination Mac Guff viennent directement à la rencontre des étudiants sur les campus de l’ECV.

Recruter ses futurs talents au cœur de l’ECV

Les liens étroits que développe l’ECV avec les plus grands studios d’animation ont pour but de permettre le meilleur démarrage professionnel pour les étudiants du Cursus Animation.

Avec de nombreux projets en préparation, dont Le Grinch, Comme des Bêtes 2, ou encore Sing 2, le studio Illumination Mac Guff fait face à un besoin très important de nouveaux collaborateurs en character design, création d’environnements, de storyboard, ou dans des spécialités plus techniques comme le modeling, le rigging, l’animation, ou la création de textures.

Lors d’une conférence réservée aux étudiants du Cursus, la chargée de recrutement du studio Illumination Mac Guff est donc venue à la rencontre des étudiants et a détaillé les attentes des directeurs artistiques du studio, afin que les étudiants de l’ECV puissent proposer les candidatures les plus pertinentes possibles.
Nombre d’alumnis de l’ECV exercent aujourd’hui au sein de ce beau studio, dont Julie Barbin, Cédric Jault, ou encore Alexis Fernandez.

Conférence Illumination Mac Guff à l’ECV Bordeaux

 

La semaine suivante, c’était au directeur du studio Superprod (séries animées en 3D pour Disney, Netflix, Cartoon Network, France TV…) de proposer des entretiens de speed-recruiting aux étudiants du cursus Animation de l’ECV, pour ses nouveaux projets, tels que My Spooky Family, Osmond, Anna & Froga ou encore Go ! Go ! Cory Carson.

Il y a quelques mois, les étudiants ont également eu la chance de rencontrer Shelley Page, responsable du recrutement du studio DreamWorks (Shrek, Dragons, Baby boss) pour des entretiens personnalisés de recrutement.

Le cinéma d’animation, un secteur qui recrute

Rappelons qu’avec plusieurs milliers d’emplois créés en 10 ans, de nouvelles créations d’entreprises et une production à son plus haut historique, le secteur du cinéma d’animation est en excellente forme.

Porté par ­l’engouement pour les dessins animés dans le monde, ce petit secteur connaît aujourd’hui une très forte croissance, y compris en France, troisième producteur mondial. Il recrute massivement dans tous les métiers, de la préproduction (scénariste, story boarder, ­character designer) à la postproduction (effets spéciaux), en passant par tous les métiers techniques de la 3D (modeleur, rigger, ­animateur, directeur technique, etc.). « Alors que les difficultés de recrutement sont apparues dans la 3D depuis plusieurs années, même la production 2D a du mal aujourd’hui à trouver des ­animateurs ­expérimentés », selon Christophe Jankovic, directeur de production chez Prima Linea, spécialisé dans les longs-métrages d’animation en deux ­dimensions.

Le Monde

Un tremplin pour nos étudiants de la spécialité jeu vidéo

Le cursus Game design n’est pas en reste, puisqu’il y a peu de temps, le studio Ubisoft avait ouvert le bal avec une conférence très spécialisée, destinée à dévoiler aux étudiants leurs besoins spécifiques, et les aider ainsi à affûter leurs candidatures.

Découvrir l’interview de Geoffrey Bire, alumni du cursus Animation, concept artist chez UBISOFT

Conférence recrutement par Julien Mayeux – Directeur des opérations du studio Ubisoft Bordeaux